Nous avons fait le choix d’une offre d’hébergement en appartements diffus et éclatés; ce point est essentiel pour définir la démarche d’accompagnement qui est la nôtre.
Depuis toujours nous avons fait en sorte que les personnes qui sont amenées à passer par nos structures se sentent pleinement intégrées dans leur environnement. Il s’agit selon nous d’un préalable essentiel à une démarche de stabilisation sociale.
Le choix d’appartements autonomes est donc inscrit dans un processus qui vise à mettre les personnes hébergées au plus proche des réalités du logement. Cette étape nécessaire leur permet une reconstruction dans un cadre rassurant.
De plus, nous avons fait en sorte que nos hébergements soient situés à proximité des transports et des commerces afin de faciliter les déplacements et la vie quotidienne des familles hébergées.

Dans ces appartements, nous offrons des modalités d’hébergement individuel ou en co-hébergement. Seules les familles monoparentales peuvent être accueillies dans des co hébergements, les couples avec enfant(s) sont systématiquement hébergés dans des appartements individuels.
Dans les co-hébergements les familles doivent donc partager l’appartement à l’exception des chambres qui sont individuelles. Au-delà des problématiques diverses et variées que peuvent générer ces situations et de la charge de travail supplémentaire que cela représente pour les équipes, cette modalité d’accompagnement permet dans la majorité des cas de faire émerger des valeurs d’entraide et de solidarité et le plus souvent de rompre l’isolement et la solitude, tout en permettant l’autonomisation.

Nous disposons actuellement de 17 lieux d’hébergement sur les deux départements.

Les appartements sont meublés et aménagés par l’association, afin de garantir aux familles un confort optimal.